Le running : Arrêtons d’en avoir peur !

Le running : Arrêtons d’en avoir peur !

Vous êtes TRÈS nombreux à détester courir. Ce que je comprends entièrement puisque je suis aussi passée par là. Après tout, pourquoi courir quand on peut marcher ?

Mais, imaginez que l’on poursuive ce raisonnement. Cela donnerait : « pourquoi marcher lorsqu’on peut rester immobile ».

Et on en viendrait à : « pourquoi être debout lorsqu’on peut s’allonger »

Bref, on pèserait 300 kilos et notre état de santé en dirait long sur la suite des évènements.

a

LA COURSE À PIED : UN SPORT LIBRE ET ACCESSIBLE 

Dans ma vidéo «6 conseils pour éliminer après Noël», je prône les bienfaits du running en soulignant ses 3 points forts, à savoir :

– le choix de l’heure

– le choix de l’endroit

– le choix de la cadence

C’est pour ces principales raisons que la course à pied fait partie intégrante de mes activités sportives.

La bonne nouvelle, c’est que vous êtes aussi aptes à courir que moi. Il suffit juste de trouver votre rythme de croisière. J’entends par là, le rythme susceptible de vous faire tenir sur la durée.

Si vous êtes essoufflés après 10 minutes, je ne saurais vous suggérer de baisser votre allure.

À partir du moment où vous n’êtes pas qualifiés pour les JO, courir en dessous de 10km/h ne devrait pas vous porter préjudice 😉

a

ca

a

QUELS AVANTAGES ?

  • Cela fait maigrir : Le running est l’un des sports où l’on consomme le plus de calories. Courir 2 heures par semaine sans rien changer à votre alimentation vous fera perdre ! (c’est le gros avantage pour les gourmands…). Je ne peux pas vous donner de chiffre exact en ce qui concerne la dépense énergétique car elle varie d’un individu à l’autre. Ceci dit, voici comment la calculer : votre poids (kg) x la distance parcourue (km)

Comme vous pouvez le remarquer, le facteur « vitesse » n’apparaît pas car il n’a qu’une faible incidence sur la consommation énergétique totale. Le plus ? Une fois l’entraînement terminé, votre corps continue de brûler des calories ! Si ce n’est pas une bonne raison de s’y mettre…

a

  • Cela améliore votre santé cardiaque : J’imagine que vous ne vous sentez pas forcément concernés par cette problématique mais comme dirait mon père : « mieux vaut prévoir que guérir ». En courant régulièrement, vous augmentez la durée et la qualité de votre vie et réduisez jusqu’à 50% le risque d’attaque cardiaque.

a

  • Cela rend heureux : C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il existe de véritables ACCROCS ! Un bon footing à la fraîche permet d’extraire les tensions et d’évacuer le stress. Personnellement, après avoir couru entre 45 min/1 heure, je me sens pousser des ailes. Et le restant de ma journée ne peut que bien se dérouler. Mon état d’esprit étant particulièrement positif. Merci à la sécrétion d’endorphines qui provoque un tonus d’enfer !

aI

ca

a

« ET SI JE N’AIME PAS ÇA ? »

Ne vous fiez pas aux horribles souvenirs du lycée où l’appréciation dépendait de la vitesse (quand j’y repense, c’est vraiment idiot…). Forcément, vous n’avez pas dû ressentir ce sentiment de bien-être dont je vous parle. Puisqu’il était gâché par un objectif de notation et que vous vous retrouviez « confrontés » aux autres.

Dans la mesure où vous ne vous infligez pas une cadence surestimant votre potentiel, il n’y a aucune raison d’être anti running. À la différence d’autres activités qui impliquent une certaine coordination. (step, zumba, LIA…)

Pour maximiser le plaisir, je ne saurais trop vous conseiller de courir en musique. D’ailleurs, n’hésitez pas à vous rendre sur ma playlist « sport et motivation » du moment. Vous y trouverez des titres dynamiques qui vous pousseront à enfiler des baskets !

a

Gardez en tête que :

Vous n’avez pas besoin d’être au top pour commencer, mais vous devez commencer pour être au top 😉

a



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *