Profs de sport : Et si vous changiez de disque ?

Profs de sport : Et si vous changiez de disque ?

Non pas le vrai disque, ce qui sort de votre bouche ! Arrivé au mois de Mars, c’est toujours la même rengaine… Une fois, ça va. Deux fois, ça passe. Tous les soirs jusqu’à Septembre : c’est usant. Tellement usant que j’en écris un article.

a

LE SPEECH DE L’ÉTÉ

« Allez les filles, c’est bientôt l’été ! Pensez au maillot sur la plage »

« Il y a encore du boulot ! »

a

Pourquoi vous obstinez-vous à sortir cette phrase de bof ?

De 1 : Qu’est ce qui te dit qu’on est là pour faire la star sur la plage ?

De 2 : Qui es-tu pour sous entendre que mon corps a besoin d’une quelconque amélioration ?

De 3 : Depuis quand faut-il être au top uniquement pour la saison estivale ?

De 4 : Tu t’es vu ?

De 5 : Merde !

a

C’est bel et bien à cause de ce genre de réflexion (sexiste) que des milliers de femmes (pour ne pas dire des millions) font un régime draconien quelques semaines avant l’apparition des beaux jours. Elle procède par un régime « grossissant » puisque, très vite, ce n’est pas 1 ni 2 mais 5 à 10 kilos de plus sur la balance.

a

MA RÉPONSE

Et si, moi aussi, je leur préconisais quelques conseils ? Allez, juste pour rire !

1/ Arrête les protos, tu vas exploser

2/ En plus tu es petit, c’est ridicule

3/ Pitié, change moi cette musique !

4/ Et la ponctualité, tu connais ?

5/ J’aimerais bien t’y voir sur la plage (ou pas)

6/ Tu sais nager ?

a

Plus sérieusement, pourriez-vous, s’il vous plait, faire preuve d’un chouïa d’originalité lorsqu’il s’agit de motiver vos adhérent(e)s ?

Le coup du maillot, c’est du vu et du revu… Ça fait cliché, et on s’en passerait bien.

Si vous manquez cruellement d’inspiration, contentez vous de compter, c’est préférable. (suis-je mauvaise ?)

 

a

Bref, on dirait bien que j’ai, une fois de plus, vidé mon sac ! Et bon sang que ça fait du bien 😀

Mes propos vous paraissent-ils légitimes ? Avez-vous déjà entendu cette fameuse phrase ? Dites moi tout !

a



  • Je suis bien d’accord, je suis dans une petite salle d’une petite commune. Et le coach est vraiment très très lourd je trouve, avec des réflexions débiles, et à prendre tout les gens de haut. Je ne comprend pas cette attitude. Leur boulot n’est pas basé sur le relationnel à la base ? Heureusement la coach avec qui je suis des cours relève le niveau en ayant toujours le sourire et les mots gentils. Je vois que c’est une généralité, c’est bien dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *