Fitness : Comment trouver la motivation et la garder ?

Fitness : Comment trouver la motivation et la garder ?

On l’a toutes fait : décider de s’y mettre avec grand enthousiasme, puis abandonner à la moindre difficulté. Rien de plus normal. Quand l’humain se lance des défis, les débuts sont généralement très excitants. Il a la tête pleine de rêve et a plus tendance à focaliser sur le résultat que sur les moyens employés. Manque de bol, cette vision ne s’inscrit généralement pas sur le long terme. Vient le jour où tout devient contrainte pour continuer. La motivation retombe, les excuses se multiplient et l’abandon fait surface.

Aujourd’hui, je vous propose d’aller à l’encontre de vos coups de mou via plusieurs leviers. Non ce n’est pas impossible et oui vous y arriverez : 1… 2… 3… Prêtes ? Allons-y !

  • FIXEZ-VOUS DES OBJECTIFS

Étape primordiale. Ce qui se passe dans votre tête déterminera chacune de vos initiatives. Il est donc important de faire un véritable travail sur soi au préalable. Commencez par vous poser les bonnes questions :

  1. Pour quelles raisons j’ai envie de me mettre au sport ?
  2. Qu’est-ce que j’ai envie d’améliorer ?
  3. En combien de temps ?

Ces trois réponses établiront vos objectifs.

Une fois chose faite, demandez-vous si votre motivation pour les atteindre est plus forte que n’importe quel type de contrainte (difficulté de l’exercice, manque de temps, patience, trajet, pluie, fatigue…). Soyez objectives envers vous même. Si la réponse est négative, révisez vos objectifs et adaptez les à vos moyens. Comme on dit, il ne sert à rien de courir, il faut partir à point ! Le principal ? Vous en tenir à ce que vous aurez préalablement défini.

  • COMMENCEZ DOUCEMENT PAR L’ACTIVITÉ DE VOTRE CHOIX

Même si vous considérez votre motivation inatteignable, je vous conseille de commencer mollo. Surtout si vous n’avez pas fait de sport depuis des lustres. Il faut absolument que vous gardiez une bonne expérience de vos débuts pour multiplier vos chances de poursuite. Privilégiez alors une activité sympa en accord avec vos objectifs ! N’augmentez la cadence que lorsque vous jugerez le moment propice.

  • VISUALISEZ VOS PROGRÈS

Il est important d’identifier vos progrès. Et il y en aura forcément. Photographiez-vous le premier jour de votre lancement, puis mettez cette capture de côté. Lors de vos séances, notez les difficultés que vous avez pu rencontrer et l’état d’esprit dans lequel vous vous trouviez après l’effort. Cela vous permettra de garder une trace de vos débuts. Vous pourrez ainsi constater vos progrès, ce qui ne manquera pas de vous requinquer en cas de découragement.

J’espère avoir pu vous aider ! Gardez à l’esprit que la plus grosse partie du boulot se fait  dans la tête. Plus vous vous construirez un mental d’acier, moins vous subirez l’effort. Et croyez-en mon expérience, c’est entièrement faisable. J’ai l’intime conviction que si j’y suis arrivée, absolument tout le monde peut y parvenir…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *