Comment j’ai fait pour aimer le sport

Comment j’ai fait pour aimer le sport

Vous avez été nombreuses à me demander comment j’ai fait pour aimer le sport. J’ai donc décidé d’y consacrer un article. Après tout, cette question mérite que l’on s’y attarde. Mon expérience pourrait bien être la vôtre 🙂

Pour commencer, sachez que je ne suis pas née avec un attrait naturel pour le sport. Loin de là. Tout comme beaucoup, j’associais la dépense physique à une véritable source de contraintes. D’un premier abord, prendre du plaisir à s’épuiser relève de l’absurdité. On est d’accord.

a

ALORS POURQUOI M’Y ÊTRE MISE ?

Je réponds précisément à cette question dans cet article. Pour faire court, je voulais perdre du poids. Je pesais environ 12 kilos de plus qu’aujourd’hui. Ce qui s’explique par un mode de vie mal sain : 12 heures assise, 11h allongée, 1h debout, le tout accompagné d’une alimentation grasse. Autant vous dire que les conséquences ne se font pas attendre…

a

QU’EST CE QUI M’A RENDU ACCROC ?

Tout ça, c’est bien beau, mais ça ne répond pas à la question de base.

Je n’ai jamais pris la décision d’aimer le sport. Je ne me suis pas non plus réveillée un beau matin en mode athlète !

Je suis simplement restée en règle avec l’objectif que je m’étais fixée. J’ai fait preuve de régularité et d’une profonde exigence envers moi-même. Après quelques mois d’assiduité, grande fut ma surprise. J’ai pu constater deux choses : des résultats et du plaisir.

Bien entendu, l’un et l’autre sont étroitement liés. On prend du plaisir à constater les premiers résultats. Mais pas que ! On prend aussi du plaisir à constater une amélioration de la résistance à l’effort.

a

Capture ça 2017-01-22 à 14.27.23

a

Plus le temps passe, plus la satisfaction est omniprésente.

Quoi que l’on fasse, quelle que soit la nature de nos actions, on appréhende les choses avec beaucoup plus d’enthousiasme et d’assurance, pour la simple et bonne raison que l’on se trouve dans un état de bien-être général. C’est connu, quand ça se passe bien dans la tête, ça se passe bien partout : dans le travail, dans nos rapports aux autres, dans notre faculté à faire face à une situation difficile… PARTOUT !

Je peux l’affirmer, la pratique intense et régulière d’activités physiques multiples illumine mon quotidien. Je ne subis plus « l’instant sportif », mais je le savoure, je l’attends, je le réclame.

En bref, constater l’impact positif que le sport peut avoir dans ma vie me rend complètement accroc.

a

UN MODE DE VIE QUE JE VOUS INVITE À ADOPTER 

En dehors de tous les bienfaits que peut nous apporter la dépense physique, je vous invite à tenter l’expérience. Non pas pour mincir et perdre des calories, mais pour adopter un mode de vie susceptible d’accroître votre bonheur.

a

ca

a

Je m’explique. Énormément de personnes sont à la recherche d’une quelconque amélioration dans leur vie et s’obstinent à croire que cette amélioration va gentiment toquer à leur porte par chance. Seulement, la passivité n’engendre que très rarement des rebondissements. Il faut se donner les moyens d’atteindre tel ou tel objectif. Le bonheur est une notion très enviée et paraît souvent illusoire. C’est pourtant ce pourquoi on vit non ?

Et si je vous disais qu’il est en réalité en nous ?

Qu’il n’est pas nécessaire d’attendre d’être en couple, marié, 2 enfants, grande maison et jolie pelouse.

Que les éléments extérieurs ne sont qu’illusoires et passagers dans notre quête à l’épanouissement.

Vous ne me croirez peut-être pas. Et pourtant, je ne me suis jamais sentie aussi bien que depuis que j’ai décidé d’arrêter d’attendre que l’on toque à ma porte 😉

a

MON BILAN

Pour parvenir à aimer le sport, il n’y a pas de recette magique et j’en suis navrée. Ceci dit, il faut se donner quelques coups de pieds aux fesses pendant un certain temps pour laisser la magie opérer !

Capture d’écran 2017-01-22 à 11.53.38

C’est ici que s’achève mon article ! J’espère avoir pu vous éclairer sur la question. Si vous avez le moindre commentaire, la moindre remarque, ou suggestion, n’hésitez surtout pas. Vous êtes ma première source d’inspiration 🙂

a

« Faites le pour vous »



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *